moule-cake-citron

Recette inratable : le cake au citron

Il est vrai que le cake au citron n’est pas celui qui s’arrache le plus dans les pâtisseries (les cakes aux fruits, marbrés et quatre-quarts sont en tête). Toutefois, c’est un grand classique dont on a du mal à se passer et qu’on se plaît à préparer chez soi.

Mais attention, tous les cakes au citron ne se valent pas. S’ils ont généralement la même apparence, en bouche c’est totalement différent. Et pour vous permettre de déguster le meilleur cake maison que vous puissiez imaginer, nous avons fait en sorte de trouver LA recette, celle qui n’est pas comme les autres et qui assure un succès fou à votre pâtisserie.

Le cake au citron, un gâteau dont tout le monde raffole

Quand il est apparu dans les vitrines des pâtissiers il y a à peu près 30 ans, le cake au citron se faisait appeler “le week-end”. D’où peut venir un tel nom ? Nous nous sommes posé la question et nous avons trouvé la réponse pour vous. Et bien en fait, c’est parce qu’il était surtout préparé en fin de semaine. Les ménagères de l’époque s’en procuraient à volonté. Quand venait l’heure de dégustation en famille ou avec des amis, elles affirmaient l’air de rien que c’était un cake fait maison. Malin, n’est-ce pas ?

Jusqu’à aujourd’hui, ce fameux cake qui séduit tous les palais est dégusté en petit-déjeuner, à l’heure du goûter, pour la pause café… Bref, c’est le petit délice sucré par excellence. On aime la dorure, le côté moelleux et aérien mais par-dessus tout, c’est la simplicité de la préparation qui séduit les pâtissiers en herbe.

gateau-citron

Une recette de cake au citron inratable

Vous avez sûrement connu ça : vous sortez votre cake du four, vous le démoulez et quand arrive le moment de le couper, il y a plus de miettes que de jolis morceaux. C’est surtout le cas lorsque l’on veut faire des tranches fines et élégantes. Pour ne rien arranger, il suffit de laisser le cake à l’air libre quelques temps pour que sa consistance se rapproche dangereusement de celle d’un pain rassis.

D’un point de vue purement esthétique, il y a cet aspect bombé, avec la petite fissure sur toute la longueur, que l’on observe sur la plupart des cakes. Déjà que ce n’est pas très pratique au démoulage mais ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus alléchant non plus. Enfin, on se dit souvent que les cakes doivent avoir cette allure alors on s’y fait. Erreur ! L’équipe de Génération Cooking est extrêmement exigeante. Pour nous, les saveurs ont autant d’importance que le visuel. C’est ce qui nous a motivés à chercher une recette assurant un aspect géométrique très régulier qui vous met l’eau à la bouche immédiatement.

Avant de vous dévoiler notre recette inratable, nous tenons à préciser que la méthode utilisée s’éloigne un peu des techniques classiques. Par exemple, nous déconseillons de fouetter tous les ingrédients en simultané. Inutile donc de blanchir le sucre, que ce soit avec du beurre ou encore des œufs. Il faudra également respecter scrupuleusement les proportions indiquées. De cette manière, l’acidité du citron sera mise en valeur mais restera agréable en bouche.

Vous êtes sans doute impatient de découvrir ce que nous avons concocté alors il est temps de passer aux choses sérieuses.

Première étape : réunir les ingrédients. Il faut 200 grammes de sucre pour équilibrer les saveurs (sucré/acide). Prévoyez aussi 120 grammes de beurre fondu ainsi que 165 grammes d’œufs et 150 grammes de farine. N’oubliez pas la levure chimique (½ cuillerée à café suffit). Et pour finir, l’essentiel : 80 grammes de jus de citron ainsi que le zeste d’un citron jaune, bio de préférence.

Seconde étape : la préparation.
Avant toute chose, préchauffez le four à 170°C. Placez le beurre au micro-onde pour qu’il fonde. Sinon, le bain-marie fait des prouesses aussi. Entre-temps, mettez le sucre, le zeste et le beurre dans un bol. Les recettes classiques indiquent qu’il faut blanchir le sucre avec le beurre mais nous réitérons que ce n’est pas la meilleure option. A la sortie du four, votre cake au citron risque d’avoir l’air tout ratatiné. Du coup, il suffit simplement de mélanger brièvement les ingrédients, sans blanchir.

Incorporez les œufs. Si vous n’avez pas de balance, sachez que 165 grammes équivalent à 3 œufs de taille moyenne.

Versez simultanément la farine et la levure chimique, en continuant à fouetter au batteur (ou à la main, si vous préférez). Pour finir, incorporez le jus de citron qui assurera un goût exceptionnel à votre cake.

cake-citron
Un bon cake au citron bien moelleux !

Une fois que votre préparation arbore une consistance homogène, versez-la dans un moule à cake Matfer de 160 x 80 mm. L’exopan est ce qu’il y a de plus indiqué. La tradition pâtissière veut que l’on beurre le moule avant d’y verser la pâte mais nous avons une méthode quelque peu différente. il vous suffit de vaporiser un peu de graisse de démoulage sur toutes la surface interne de votre ustensile de cuisson. A l’aide d’un papier absorbant, retirez délicatement l’excédent. N’oubliez pas de bien lisser votre pâte à l’aide d’une spatule.

Enfournez 30 à 40 minutes en surveillant l’aspect de votre cake. La surface doit présenter une couleur dorée et il ne faut pas que le dessus gonfle. Servez-vous d’une lame de couteau bien sèche ou d’un pique à brochette pour vérifier la cuisson. Si la pâte n’y reste pas collée, c’est que votre cake au citron est prêt.

Le démoulage se fait à l’envers et sur une grille. L’absence de “bosse” devient ultra pratique. Filmez immédiatement le cake pour qu’il ne perde pas son humidité. C’est le détail qui vous assure une texture équilibrée entre le ferme et le moelleux. Retirez le film uniquement lorsque le cake aura totalement refroidi.
Notez qu’un cake au citron soigneusement filmé se conserve jusqu’à 1 semaine.

Peut-être avez-vous envie d’un cake au citron un peu plus grand ? Il vous suffit de respecter les proportions de base et de vous assurer que la pâte remplisse le moule silicone à gâteau aux ¾ de sa hauteur.

Nous espérons que cette recette qui a mis plein d’étincelles dans nos yeux et régalé nos papilles gourmandes vous plaira tout autant. L’essentiel qu’il faut retenir est de ne pas blanchir le sucre en plus de remplir le moule aux ¾. Si nous préférons le moule exopan, c’est que la finesse du matériau permet au cake de se colorer plus facilement, sans brûler pour autant. De plus, il suffit de l’essuyer pour assurer un nettoyage impeccable (la matière redoute l’humidité). En tout cas, nous sommes convaincus que vous allez vous éclater avec cette recette hyper facile. Vous nous en direz des nouvelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam