La Saint-Valentin et le philtre d’amour

La fameuse fête des amoureux se déroule le 14 février. Et cela provoque souvent deux types de réactions tout à fait opposées : « c’est trop mignon » ou « c’est commercial et ridicule ». Alors, en ce jour particulier et sous le regard bienveillant du saint Valentin, le saint patron des amoureux, Génération Cooking vous propose de vous pencher sur le philtre d’amour.

Cela séduira les tourtereaux en quête de passion, mais ça intéressera également les anti-Saint-Valentin (parce qu’il y a de l’alcool dedans et) parce que le mélange est original et attisera leur curiosité. Pour ce faire, sortez donc vos ustensiles de cuisine, un verre doseur et armez-vous de cacao en poudre (et de rhum).

Le philtre d’amour, façon Tristan et Yseult

Petit rappel du mythe littéraire des pauvres Tristan et Yseult, de manière à ce que vous ne fassiez pas boire cela à n’importe qui. Le risque : tomber complètement à côté de la plaque et finir ses jours affreusement triste.

Pour vous la faire courte, Tristan est un orphelin élevé par son oncle, le roi Marc. Il part de Cornouailles, en Angleterre, pour se faire soigner en Irlande. Blessé au combat, il lui reste un fragment d’épée empoisonnée dans la chair, que seule la mère d’Yseult peut soigner. Il ramène la petite Yseult afin qu’elle épouse le fameux Marc. Dans sa bonté, la maman de la jeune femme avait concocté un philtre d’amour destiné aux futurs époux, histoire que ça colle à coup sûr.

Sauf que sur le chemin du retour, la servante, pas très au fait de ce qui se trouvait dans la fiole, en fila un petit coup aux deux camarades. Ils tombèrent fous amoureux, furent accusés d’adultère et poursuivis. Ils moururent tristes, séparés mais toujours amoureux.

Cocktails maison
Cocktails maison

La fameuse recette

Maintenant que vous êtes prévenu du pouvoir de cette boisson, nous vous en confions la recette. Ce n’est pas exactement celle consommée par nos malheureux cités plus haut. La nôtre est d’origine guatémaltèque, mais cela fera l’affaire.

Faites chauffer 500 ml de lait, sans le faire bouillir. Chauffez également 60 ml d’eau dans laquelle vous verserez une cuillère à soupe de cacao (le moins sucré possible), puis le lait chaud. Remuez bien le mélange.

Ajoutez-y une cuillère à soupe de miel et une cuillère à soupe de cassonade. Versez-y également une demi-cuillère à café d’essence de vanille ainsi que deux cuillères à café de rhum et une de Tabasco. Pour terminer, ajoutez une pincée de sel et une pincée de gingembre en poudre.

Dégustez, et dites-nous si la potion a fait effet sur Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam