La journée mondiale de la bière

Aujourd’hui en ce vendredi 5 août, la bière est à l’honneur. Génération Cooking, votre boutique en ligne spécialisée en ustensile de cuisine, souhaite mettre en avant dans cet article les qualités gustatives de cette boisson à consommer avec modération.

Quand et comment célébrer cette fête ?

La bière est appréciée et consommée dans de nombreux pays. Elle est d’ailleurs la première boisson alcoolisée la plus consommée au monde. C’est sans doute pour cette raison que quatre compères originaires de Santa Cruz en Californie ont décidé de créer une fête locale autour de ce breuvage. L’événement a eu lieu le 3 août 2007 et est depuis reconduit chaque année le premier vendredi du mois d’août. Aujourd’hui, la fête s’est propagée à travers 23 pays. L’événement qui se déroule ce vendredi est l’occasion de trinquer à l’amitié autour d’une bonne bière et peut-être aussi de découvrir son goût dans votre assiette en l’utilisant comme ingrédient de cuisine.

La bière, un ingrédient exceptionnel

La cuisine à la bière est bien connue dans les régions du nord de la France car elle présente des qualités culinaires exceptionnelles. Même les grands chefs reconnaissent que la bière apporte une saveur unique à la viande lorsqu’elle est mijotée dedans mais est aussi très utile pour donner légèreté à la préparation de crêpe, beignet et gaufre ou pour déglacer votre jus de cuisson afin de confectionner une sauce particulièrement goûteuse.

 trois variétés de bière
Photographie de trois variétés de bière : brune, blonde et blanche.

Plats salés

La bière se décline à l’infini pour offrir une palette aromatique très variée. Blanche, blonde, brune, noire, ambrée, fruitée, la bière, comme le vin, imprègne vos plats pour ajouter du caractère. Pour Génération Cooking, cette journée mondiale de la bière est l’occasion d’ouvrir un livre de cuisine à la bière et de se lancer dans un voyage culinaire.

carbonade flamande servie avec des frites
Photographie d’une carbonade flamande servie avec des frites

Côté viande

Par exemple, vous pouvez vous essayer à la cuisine traditionnelle du Nord et de la Belgique en réalisant une carbonade flamande. Cousin du bœuf bourguignon, où le vin remplace la bière, la carbonade flamande consiste à cuire des morceaux de viande maigre de votre choix (généralement du bœuf) avec de la bière brune belge ou du Nord-Pas-de-Calais et des oignons. Vous pouvez agrémenter votre plat de lardons fumés, de carottes et lier votre sauce avec du pain d’épice, de la cassonade ou du sirop de Liège. Bouquet garni et autres épices sucrées sont la bienvenue pour adoucir ce plat à votre goût. Servie généralement avec des frites, la carbonade flamande inspire la même convivialité qu’une soirée entre amis autour d’une bonne bière. Alors que la journée mondiale de la frite belge a eu lieu ce lundi, ce plat semble avoir été créé tout spécialement pour fêter ces événements.

moules marinières servies avec des frites
Photographie de moules marinières servies avec des frites

Côté poisson

Dans la cuisson du poisson ou pour vos plats de fruits de mer, la bière blanche ou blonde est un ingrédient surprenant car il sublime les arômes du poisson avec une pointe d’acidité. Le mariage du poisson et du citron est bien connu, celui d’une bonne bière blanche avec une tranche de citron aussi alors pourquoi ne pas lier ces trois éléments dans le même plat ? Le Nord s’est déjà livré à cette expérience depuis longtemps. Lors de la cuisson des moules ou pour confectionner une cassolette gourmande de poisson, versez de la bière pour structurer votre plat.

Sortez votre matériel de pâtisserie

Il existe de nombreuses recettes de pâtisserie utilisant de l’alcool et certaines incluent même dans leurs ingrédients quelques centilitres de bière. Par exemple, les grands-mères du nord de la France ont pour habitude d’ajouter de la bière dans la préparation de la pâte à crêpes car pendant sa cuisson une réaction chimique intéressante se produit. En effet, les crêpes à la bière sont fines, légères et croustillantes. Vous pouvez utiliser cette astuce pour vos beignets de tempura ou pour réaliser des gaufres sans lait. Astuce intéressante pour les intolérants au lactose, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam